Quels sont les facteurs qui peuvent aggraver la cellulite?

La plupart des femmes, comme nous l’avons vu dans les articles précédents, souffrent de cellulite: une imperfection agaçante caractérisée par la peau avec un effet « peau d’orange » sur les fesses et les cuisses.

Ce n’est pas une maladie grave mais une imperfection qui crée de nombreux problèmes, au niveau de l’inconfort psychologique et physique, pour les personnes touchées.

Cette imperfection peut être évitée grâce à un mode de vie sain combiné à une bonne nutrition et à l’utilisation de crèmes spécifiques. Cependant, certains facteurs peuvent à la fois favoriser un début précoce et aggraver cette condition.

Parmi ceux-ci, nous pouvons certainement mentionner:

  • Mode de vie sédentaire (un mode de vie actif est fondamental pour garder les muscles en mouvement, favoriser le renouvellement cellulaire et la tonicité de la peau);
  • Une mauvaise alimentation (une alimentation incorrecte, riche en sel et en graisses, peut entraîner une prise de poids et une accumulation adipeuse: deux grands alliés de la cellulite);
  • Tabagisme;
  • Alcool;
  • Stress;

Il existe également une prédisposition génétique qui peut conduire à une plus grande sensibilité à cette condition.

Ce que nous recommandons est d’adopter une approche préventive et d’effectuer périodiquement une analyse de la cellulite par thermographie de contact: une technologie innovante capable de classer son état (absent – œdémateux – fibreux – sclérotique) même lorsqu’il n’est pas encore visible à l’œil nu ou vérifiable à la palpation.

De cette façon, il suffira vraiment très peu pour empêcher l’apparition de cette imperfection (l’alimentation et l’entraînement peuvent déjà être suffisants).

Si la cellulite est déjà présente, il est possible d’opter pour différents traitements, à la fois esthétiques et médico-esthétiques, à toujours combiner avec une bonne nutrition et un mode de vie sain.

Dans ce cas, après l’analyse initiale pour classer l’état de la cellulite et guider le choix des traitements ciblés, il est possible d’effectuer périodiquement des analyses thermographiques pour voir l’efficacité réelle du traitement et comprendre s’il est celui qui convient à notre corps.

L’examen est absolument sans douleur et n’implique aucun type de contre-indication.

L’analyse de la cellulite par thermographie de contact ne prend que quelques instants et se fait en appliquant une plaque thermographique sur la zone à analyser: il sera ainsi possible d’obtenir une image couleur à haute résolution, qui reflète l’état des tissus sous-jacents.

Il est possible de demander cette analyse dans les meilleurs centres de beauté esthétique et médicale, dans les pharmacies et dans certaines études nutritionnelles et gymnases.