Comment fonctionne l’électroporation esthétique? IPS s.r.l.

Dans le domaine esthétique on compte un grand nombre de  traitements pour lutter contre la cellulite et l’adiposité localisée: nous avons déjà analysé, dans nos précédents articles, certains des plus utilisés tels que: la cryolipolyse, la cavitation, la radiofréquence, la carboxythérapie, la microvibration et les ondes de choc.

Aujourd’hui nous allons parler d’ électroporation: une technique utilisée en médecine esthétique pour faciliter la pénétration et l’absorption en profondeur des substances dans la peau, assurant ainsi d’excellents résultats.

L’électroporation est un traitement contre la cellulite, l’adiposité localisée, le relâchement cutané et les vergetures. Pour cette raison, il est surtout utilisé sur les cuisses, l’abdomen, les bras et les mollets.

Le principe de fonctionnement est très simple: des impulsions électriques favorisent la dilatation des pores de la peau, permettant ainsi le passage direct des principes actifs choisis par le médecin vers les couches les plus profondes du derme. Cela permet de canaliser une plus grande quantité d’actifs vers les points à traiter par rapport à une administration orale ou à l’injection classique.

L’électroporation a des effets secondaires qui sont généralement résolus dans une journée, tels que: rougeur ou léger érythème dans les zones traitées et léger goût métallique dans la bouche. Ce traitement n’est pas indiqué pour les patients cardiopathiques, les porteurs de pacemaker ou de neurostimulateurs et les femmes enceintes.

L’électroporation permet de réduire la cellulite et favorise la bio-revitalisation, le rajeunissement, la tonification et l’amélioration de l’élasticité de la peau des zones traitées.

L’un des problèmes majeurs des centres d’esthétique et de médecine esthétique, est toutefois la démonstration de l’efficacité réelle des traitements pratiqués: il faut souvent du temps parce que l’on puisse « voir » les résultats.

Il existe toutefois une technologie révolutionnaire, basée sur l’utilisation de plaques thermographiques, qui permet de surveiller le moindre changement de la microcirculation dans le tissu sous-cutané (même s’il n’est pas visible à l’œil nu).

La méthode, appelée thermographie de contact, utilise de plaques à cristaux liquides qui, appliquées sur la peau, décèlent les variations de température cutanée reflétant ce qui se passe dans les tissus sous-jacents : présence et stade de cellulite et type d’adiposité localisée. Le tout dans une session rapide, non invasive et répétable.

En effectuant une analyse avant et après chaque traitement d’électroporation, il sera possible d’évaluer les progrès obtenus.

Le système thermographique est fabriqué par IPS et il est protégé par un brevet international afin de garantir son unicité fondée sur des bases scientifiques.



Thanks!